9 mars 2021

Le Brevet de Pilote Planeur

PREREQUIS

Pour débuter une formation à la licence de pilote de planeur SPL il faut :

  • Être membre de l’association
  • Etre licencié ( Licence Assurance de la FFVP)
  • Avoir plus de 14 ans et une taille et un poids suffisant pour porter un parachute
  • Etre inscrit en formation SPL planeur par le DTO du club
  • Détenir une visite médicale de classe 2, en état de validité
  • Ouvrir un carnet de vol au nom du candidat
  • Si le candidat est mineur, avoir une ou des autorisation(s) parentale
FORMATION THEORIQUE ET EXAMEN THEORIQUE

La formation théorique s’effectue pendant la durée de la formation du candidat et elle est validée par l’instructeur. Cette formation s’effectue dans un premier temps avec des cours magistraux et quand l’eLearning sera disponible par eLearning.

L’examen théorique est effectué en ligne sous la surveillance d’un examinateur FE(S).

Cet examen se présente sous la forme de Questions à Choix Multiples (120 questions portant sur 2 parties et 9 sujets). Le candidat n’est reçu à un sujet que s’il atteint au moins 75% des points alloués à ce sujet.

FORMATION PRATIQUE EN VOL

La formation pratique est assurée par un instructeur FI(S) et donne lieu à un suivi de progression.

Les temps de vol correspondant à l’entraînement d’un stagiaire ne sont pris en compte sur le carnet de vol que s’ils sont certifiés par un instructeur habilité.

EXAMEN D’OBTENTION DE LA LICENCE DE PILOTE

Pour être présenté à la licence de pilote de planeur, le candidat devra, outre les conditions d’aptitude physique exigées, remplir les conditions suivantes :

  • Être âgé de 16 ans révolus
  • Détenir une visite médicale de classe 2 ou de classe LAPL, en état de validité
  • Avoir suivi un entraînement en vol comportant au moins ;
  • 15 heures d’instruction au vol, (7 heures sont effectuées sur planeur à l’exclusion du motoplaneurs) ;
  • 10 heures d’instruction au vol en double commande (3 heures sont effectuées sur planeur à l’exclusion du motoplaneurs) ;
  • 2 heures de vol en solo supervisé sur planeur ;
  • 45 lancements et atterrissages sur planeur ;
  • 1 vol sur la campagne en solo d’au moins 50 km (27 NM), ou ;
  • 1 vol sur la campagne en double commande avec FI(s), d’au moins 100 km (55 Nm). 
  • Avoir réussi l’examen théorique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *